... aux Saintes-Maries-de-la-Mer. 


Dimanche 3 novembre, nous avons profité du beau temps pour aller faire notre traditionnelle promenade aux Saintes-Maries-de-la-Mer, c'est devenu un rituel à chacun de mes séjours sudistes... une façon de "trouver la paix intérieure" (comme dirait Doudou...) et de se mettre en tête de belles images pour les jours gris et tristes de la région parisienne. 

Notre-Dame-de-la-Mer, le sanctuaire qui abrite les Saintes Maries et Sainte Sara, a été notre point de départ et notre fil rouge... 

 Camargue-1047_web.jpg 

D'abord, passage par la terrasse de l'église...

Camargue-1049_web.jpg Camargue-1052_web.jpg Camargue-1056_web.jpg Camargue-1059_web.jpg Camargue-1060_web.jpg Camargue-1073_web.jpg Camargue-1078_web.jpg 

Avant d'entrer, pour saluer les 2 Marie, Salomé et Jacobée, dans leur barque. Marie-Salomé est la mère de Jacques le Majeur, vénéré à Compostelle, et de Jean l’évangéliste. Marie-Jacobée est la mère de plusieurs apôtres dont Jacques le Mineur et José. Proches parentes de Jésus, elles le suivent jusqu’au pied de la Croix avec d'autres femmes dont Marie-Madeleine. Venues au tombeau le dimanche de Pâques avec des parfums pour embaumer le corps du Christ, elles sont les premiers témoins de la Résurrection. Lors de la persécution des chrétiens dans les années 45, elles sont chassées de Palestine. La tradition les dit poussées à la mer, sur une barque sans voile ni rame, promises à une mort certaine, avec Marie-Madeleine, Marthe, Lazare, Maximin, et d'autres disciples. Elles parviennent en Camargue où commence l'évangélisation de la Gaule. (texte tiré du site Sanctuaire des Saintes-Maries-de-la-Mer)

Camargue-1083_web.jpg 

... et de descendre dans la crypte rendre visite à Sainte Sara. Sara serait la servante des servantes, à savoir Marie-Jacobée, Marie-Madeleine et Marie-Salomé. L'histoire diverge sur son départ, certains pensent que Sara fut recrutée sur place après le débarquement. Dans la tradition gitane lors des migrations qui conduisirent les gitans des pays de l'Est vers l'océan, il y a une femme à la peau noire qui les auraient guidés et que les gitans identifient à Sara, devenue leur grande patronne.   

Camargue-1085_web.jpg Camargue-1087_web.jpg 

 

Chaque année ont lieu 3 pèlerinages en l'honneur des Saintes Maries et de Sainte Sara : les 24 et 25 mai, le week-end le plus proche du 22 octobre et le 1er week-end de décembre. Le pèlerinage de mai est connu internationalement comme le "pèlerinage des gitans". Les Gitans et les gens du voyage affluent de toute l'Europe pour célébrer leur sainte patronne. Les chasses des Saintes-Maries et la statue de Sainte Sara sont portées en procession jusque sur la plage où elles sont bénies et immergées. 


Et pour terminer, balade sur la digue, histoire de s'oxygéner... 

Camargue-1100_web.jpg Camargue-1114_web.jpg Camargue-1119_web.jpg Camargue-1124_web.jpg Camargue-1132_web.jpg Camargue-1133_web.jpg 

Prochain séjour sudiste, à Noël... prochain passage aux Saintes, à Noël... 

Retour à l'accueil