Ce matin, j'ai sacrifié à une autre tradition madrilène, celle de faire le Rastro le dimanche matin... Je connais le lieu pour y être déjà allée lors d'un de mes précédents séjours à Madrid, en 1999 ou 2000. Il s'agit d'un immense marché aux puces qui s'étend sur tout un quartier, rues principales et ruelles adjacentes... On peut parfois y dénicher des trésors au milieu du bric-à-brac...

 

Petite note historique : "Rastro" signifie "trace", c'est là que se trouvait autrefois la plus grande halle aux viandes de Madrid  et le nom fait référence à la trace de sang laissée par les animaux que l'on trainaît au bas de la colline... oui je sais, ça n'est pas super ragoûtant mais c'est l'histoire... Vous comprenez aussi pourquoi l'allée principale s'appelle "allée des tanneurs"...

 

J'arrive sur le coup des 10:45, l'heure d'affluence : j'entends parler en espagnol, certes, mais aussi beaucoup en allemand, français, anglais... les touristes sont là !!!

Madrid-3271_ok.jpg

 

Je trouve que ça a changé, c'est dommage... L'allée principale, la Ribera de Curtidores, est devenue un marché comme ceux que l'on trouve un peu partout dans les villes avec ses stands de sacs, de sous-vêtements pas chers, d'écharpes.... ah si, quand même pour faire couleur locale, il y a aussi des stands qui vendent des "abanicos" (éventails)...

Madrid-3279_ok.jpg Madrid-3277_ok.jpg

 

Pour trouver les stands de marchands de tout et de rien, il faut aller jusqu'à la Plaza Campillo del Mundo Nuevo et remonter les petites rues adjacentes, là où se trouvent les boutiques de brocante qui pour l'occasion sortent devant leur porte des "merveilles"...

Madrid-3288_ok.jpg Madrid-3304_ok.jpg Madrid-3295_ok.jpg Madrid-3305_ok.jpg

 

Vers les 12:30, une petite faim... je me dirige alors vers El Capricho extremeño, C/ Carlos Arniches 30, Metro Puerta de Toledo , 28005 Madrid.

 

Voilà ce qu'en dit un amateur sur un site internet :

"Enormes tostas de tortilla de patatas, pulpo, bacalao con pimentón, jamón ibérico, caldereta de setas… El pan es de primera y sobre la tosta hay opción de echar tú mismo un chorro de delicioso aceite de oliva virgen.

En pleno Rastro de Cascorro, el local, pequeño y de madera en su mayoría, es fácilmente localizable. Hay gente haciendo cola para pedir, pero no os asustéis: despachan con eficacia y la cosa avanza. En invierno, dan opción de pedir caldo; en verano hay gazpacho.

Los productos son para llevar y la gente los consume enfrente, sentada en cualquier escalón y pringándose los dedos con entusiasmo.

Para rematar, también venden suculentos dulces y el precio de todos sus productos son inmejorables: Las tostas van de 2 a 3 euros y su tamaño es colosal."

 

Pour ma part, je me suis contentée d'une tosta de jamón ibérico arrosé d'une rasade d'huile d'olive... que j'ai effectivement dégustée dans la rue, en face de la boutique, assise sur les marches d'une boutique fermée... La rue était quasiment bouchée par les personnes qui cassent la croûte et celles qui font la queue...Preuve que c'est une bonne adresse...

Je me suis régalée !! Ca vaut vraiment le coup de faire un passage par là lorsqu'on fait le Rastro... comme les madrilènes qui connaissent bien le lieu

 

Une fois ma tosta dégustée, je reprends ma déambulation dans les ruelles....

Madrid-3287_ok.jpg Madrid-3286_ok.jpg Madrid-3273_ok.jpg Madrid-3274_ok.jpg Madrid-3302_ok.jpg Madrid-3296_ok.jpg

 

Puis sur le coup des 13:30, il commence à faire chaud sous le soleil madrilène, aussi je décide qu'il est temps de rentrer pour une petite sieste...

Retour à l'accueil